صدى الزواقين Echo de Zouakine
مرحبا بك عزيزي الزائر. المرجو منك أن تعرّف بنفسك و تدخل المنتدى معنا ...اذا لم تكن قد تسجلت بعد نتشرف بدعوتك للتسجيل في المنتدى.

La vie sur Terre

اذهب الى الأسفل

La vie sur Terre Empty La vie sur Terre

مُساهمة من طرف mohamed في الأحد 24 مايو 2009 - 5:05

La vie sur Terre pourrait remonter à plus de 4 milliards d'années

La vie aurait pu apparaître
sur Terre voici plus de 4 milliards d'années et s'y maintenir malgré
l'intense bombardement de météorites que notre planète a subi voici 3,9
milliards d'années, selon une étude paraissant jeudi dans la revue
scientifique britannique Nature.
Quelque 200 millions de
milliards de tonnes (2X10 puissance 17) de météorites de toute taille
(de 100 m à plus de 100 km de diamètre) sont tombées sur Terre en
quelque cent millions d'années, durant cette période d'intense
bombardement, soulignent Oleg Abramov et Stephen Mojzsis (Département
de Géologie de l'Université du Colorado, Etats-Unis).
Or, les traces de la plus ancienne forme de vie retrouvée sur Terre remontent à 3,83 milliards d'années, rappellent-ils.
Cet intense bombardement météoritique a-t-il entraîné une
vaporisation des océans, une fusion de la croûte continentale et la
destruction d'une hypothétique vie plus ancienne, c'est-à-dire une
stérilisation de la Terre?
A l'issue d'une modélisation numérique de cette période d'"intense
bombardement tardif" (LHB = Late heavy bombardement), ces géologues
estiment que si une vie microbienne souterraine existait, elle a pu
persister malgré les impacts.
"La plus grande partie de la croûte terrestre n'a pas fondu ni été
significativement métamorphosée, alors que seulement 10% a subi une
augmentation de température de plus de 500°C", relèvent-ils.
Et "même si tous les impacts du LHB étaient survenus simultanément,
la Terre n'aurait tout de même pas été stérilisée", selon leur
modélisation qui prend en compte les températures dans les zones
potentiellement habitables jusqu'à 4.000 mètres de profondeur.
Durant ce bombardement météoritique, il y aurait "une augmentation
significative du volume habitable", pour les populations microbiennes
thermophiles et hyperthermophiles, capables de subsister à des
températures allant de 50°C à 80°C ou jusqu'à 110°C, tandis que ce
volume se réduit pour celles vivant à des températures inférieures à
50°C.
Mais "le volume habitable total reste cependant approximativement le
même, à cause du refroidissement relativement rapide de la croûte
terrestre près de la surface", résument-ils. Ce refroidissement rapide
aurait pu préserver la vie y compris dans l'hypothèse d'une masse cent
fois plus importante de météorites tombées sur Terre (2x10 puissance 19
tonnes), ajoutent-ils.
Même l'impact d'un objet de plus 300 km de diamètre "serait
insuffisant pour vaporiser les océans", précisent-ils encore. Et, selon
leur modélisation, la présence d'eau sous la surface terrestre aurait
pu accélérer le refroidissement et le rétablissement de conditions
propices à la vie sous les cratères d'impact.
Ces travaux "autorisent une origine plus précoce de la vie, des
centaines de millions d'années plus tôt" que supposé jusque là, relève
dans un commentaire une chercheuse de la Nasa (Ames Research Center)
Lynn Rothschild.
Ils "ouvrent aussi la possibilité que la vie soit apparue une seule
fois sur Terre, et que la planète ait été continuellement habitée
depuis lors", ajoute cette spécialiste en astrobiologie dans Nature.
Des biologistes avaient jusque là imaginé que la vie avait pu
apparaître plus d'une fois, si une première forme de vie avait disparu
sous l'impact des météorites.

La vie sur Terre AzBIwa4N4v

Vue de la Terre fournie par la Nasa grâce à Apollo 17, en avril 2009 La vie sur Terre pourrait remonter à plus de 4 milliards d'années 21 mai 2009
mohamed
mohamed

ذكر عدد الرسائل : 1148
العمر : 48
Localisation : kénitra
Emploi : employé
تاريخ التسجيل : 02/09/2006

الرجوع الى أعلى الصفحة اذهب الى الأسفل

الرجوع الى أعلى الصفحة


 
صلاحيات هذا المنتدى:
لاتستطيع الرد على المواضيع في هذا المنتدى